Pourquoi aller en Bolivie ?

Il y a mille et une destinations incontournables en Bolivie, mais les touristes ne ratent pas un séjour à La Paz. Cette ville est célèbre pour sa situation géographique. En effet, elle détient le record de la capitale la plus en altitude au monde. Elle est située à environ 3 700 m au-dessus du niveau de la mer. C’est un magnifique endroit pour les férus d’histoire et d’anarchie relative. Les visiteurs de cette cité ne manqueront pas de lieux impressionnants à découvrir. Explorer le quartier de San Pedro les emmène, entre autres, à voir le mercado Rodriguez. Il s’agit du plus grand marché de La Paz. Cette adresse est très animée, surtout les week-ends. On y trouve des marchands de fruits et légumes. D’un point de vue plus culturel, différents musées s’offrent aux vacanciers qui baladent dans les ruelles étroites pavées bordées de maisons coloniales de la rue Jaen. Parmi ceux à ne pas négliger, on peut citer le museo de Metales Preciosos avec ses pièces en or et en argent, ainsi que le museo del Litiral qui est entièrement consacré à la guerre de 1879 contre le Chili.

Salar d’Uyuni, le site le plus connu de la Bolivie

Lorsqu’on planifie un voyage Bolivie, il est impensable de ne pas visiter le fameux Salar d’Uyuni. Situé sur les hauts plateaux du sud-ouest du territoire bolivien, cet immense désert de sel s’étend sur 12 000 km². C’est presque du jamais vu. De plus, ce site offre un somptueux paysage lunaire composé de lagunes et de volcans qui le rend unique au monde. Les vacanciers qui s’aventurent dans la région ne peuvent pas s’empêcher d’effectuer des « funny pictures ». Il s’agit en fait de photographies rigolotes où les sujets sont placés de telles manières qu’ils paraissent minuscules ou gigantesques face à une multitude d’objets divers. Par ailleurs, ce plus grand désert de sel de la planète réserve d’autres surprises aux randonneurs, à l’instar de l’île au cactus. Cet espace doit son nom aux cactus géants qui y poussent. La plupart de ces plantes auraient plusieurs dizaines d’années.

Clôturer l’aventure dans la réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa

La Bolivie séduit les voyageurs par ses innombrables attraits touristiques de grande valeur. Hormis Salar d’Uyuni, cette contrée sud-américaine propose également aux globe-trotters de faire une expédition dans la réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa. Cet endroit abrite une étonnante étendue d’eau douce terrestre communément appelée laguna Verde. Ce lac salé éblouit les touristes par sa couleur bleu-vert électrique. Localisé à plus de 4 400 m d’altitude, dans un paysage dominé par la haute silhouette des volcans Licancabur et Juriques, il change constamment de teinte et de reflet, en fonction des vents qui le caressent. On tombe carrément à la renverse quand on ne se prépare pas à le visiter en l’examinant au préalable sur des images.

 

Si vous aimez ce post, n'hésitez pas à partagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestShare on RedditShare on StumbleUpon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *